Apaei de Caen
Association de Parents et Amis de Personnes Handicapées Mentales
Accès mail associatif | Ecrire à l'Association | Adhérer en ligne |
Recherche sur le site :
Vous êtes ici :  Association > Le Handicap Mental > Témoignage 3


Manuel CNLTA
Publié le : 09/01/2019 :
(Lire l'article)

Portes ouvertes à l'Apaei de Caen
Publié le : 02/10/2017 :
(Lire l'article)

16/09 Témoignages: Récits de vie à Cairon
Publié le : 11/09/2017 :
(Lire l'article)

Vide Grenier à l'IME
Publié le : 07/09/2017 :
(Lire l'article)



L'Apaei de Caen est sur Facebook !
Publié le : 07/03/2017 :
(Lire l'article)

Flash Info Février 2017
Publié le : 05/03/2017 :
(Lire l'article)


Photos soirée disco
Publié le : 12/11/2016 :
(Lire l'article)

Devenez Bénévole !
Publié le : 20/02/2016 :
(Lire l'article)

Marché de Noël à IFS
Publié le : 29/11/2015 :
(Lire l'article)


Etats Généraux du Handicap.
Publié le : 28/10/2015 :
(Lire l'article)

Assemblée Générale
Publié le : 13/10/2015 :
(Lire l'article)

Nos Chocolats pour Noël
Publié le : 13/10/2015 :
(Lire l'article)

Campagne de Noël
Publié le : 13/10/2015 :
(Lire l'article)



Témoignage 3

Notre enfant est différente des autres, elle est trisomique 21.
C’est une maladie génétique qui affecte le chromosome 21. Cette affection est classée parmi le « handicap mental »
Le mot fait peur et il est lourd à porter pour de jeunes parents lors de son annonce. Au-delà de ces mots qu’il faut malgré le temps accepter, il faut trouver des solutions pour aider nos enfants à se débrouiller dans la vie de tous les jours.
Depuis 2006 CDES et COTOREP sont réunies dans une commission unique, commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées et ces dernières se voient reconnaître des droits spécifiques, reconnaissance du handicap, droit à diverses allocations entre autres.
Comme tout le monde, nos enfants ont droit à l’éducation scolaire.
Nous n’en ferons pas des bacheliers mais lire, écrire se repérer dans le temps me paraissent un minimum quand bien entendu la forme de handicap le permet.
Des établissements ont été créés pour parfaire d’éducation et de bien être à nos enfants (IME, IMPRO par exemple)
Des CATs existent aussi pour que les adultes travaillent en étant rémunéré et leur donner une idée du monde actif extérieur.
Le handicap ce n’est pas une maladie contagieuse, c’est un accident de la vie il faut vivre avec.
Pour ma famille, la venue de notre fille a apporté beaucoup de choses, une volonté de vivre, de se battre c’est certain mais apprendre aussi à aimer plus, à aider les autres à être solidaire.






Dernière modification le 12/02/2018